Chercher

Sublimez vos trempettes grâce aux grissini !

Grissini - Grissini

Si vous servez une succulente trempette à vos convives, il vous faudra évidemment de quoi la déguster. Sans doute pensez-vous au grand classique que sont les grissini, ces savoureux bâtonnets croquants, mais savez-vous ils sont originaires ? Et connaissez-vous les alternatives saines et délicieuses aux grissini ? Non ? Suivez le guide !

L’origine des grissini

Grissini, gressins, bâtonnets croustillants... Il existe toutes sortes de dénominations pour cet en-cas savoureux. Mais comment sont-ils apparus ? Comme le nom « grissini » le suggère, ces bâtonnets viennent d’Italie. Il subsiste cependant une incertitude sur la manière dont les grissini sont apparus et la personne qui les a inventés.

On prétend par exemple que c’est un père florentin qui les a préparés pour la première fois en 1643 à Turin. Une autre histoire en attribue l’origine au boulanger Antonio Brunero, lui aussi de Turin, qui aurait inventé ces bâtonnets croustillants au 17e siècle pour les offrir en cadeau au duc Victor Amadeus II de Sardaigne, qui avait la digestion difficile.

Diverses variantes

À l’origine, les grissini étaient plutôt sobres, mais il en existe aujourd’hui toutes sortes de variantes. Ils sont ainsi délicieux assaisonnés d’ail, de fromage, d’herbes ou de graines. Ils se déclinent aussi en version sucrée pour accompagner les desserts : ils sont alors nappés de chocolat, de sucre ou de cannelle. Avez-vous déjà entendu parler des grissini asiatiques ? Ils sont mous et frits, et ressemblent beaucoup à des donuts allongés.

Alternatives aux grissini

Toutes ces histoires vous ont donné faim ? Que diriez-vous de découvrir des alternatives (saines) aux grissini traditionnels ?

  • Bâtonnets de légumes

Coupez votre légume favori en bâtonnets (concombre, carottes, poivrons...) et le tour est joué ! Cette solution peut sembler un rien trop « facile », mais parviendra toujours à ravir les invités en plus d’être bonne pour la santé.

  • Frites de pommes de terre

Vous êtes fan de pommes de terre ? Pourquoi ne pas en proposer pour accompagner vos trempettes ? Coupez les pommes de terre en frites et assaisonnez-les à votre goût (ail, paprika, herbes de Provence... Tout est possible !) Versez-y un filet d’huile d’olive et faites cuire au gril à 210 °C pendant 45 minutes. C’est tout aussi délicieux avec des patates douces !

  • Brocolis, oh oui !

Votre plat contient du brocoli, mais vous ne savez que faire des fleurettes qui vous restent ? Pourquoi ne pas les proposer avec votre trempette ? Retirez-en la peau, coupez-les en bâtonnets, puis disposez‑les sur une lèchefrite. Assaisonnez, saupoudrez éventuellement de parmesan, versez un filet d’huile d’olive et faites cuire 30 minutes au four à 200 °C.

Plus d′histoires cuisine

Toutes les histoires cuisine

Qui est la première personne à avoir mangé de la purée de pommes de terre? Sans doute ne...

Vous souhaitez apporter une touche originale à vos marinades? Peut-être trouverez-vous...

S’il y a bien un point sur lequel la plupart des pays du monde s’entendent, c’est à quel point les...